Nouvelles

Info-Brio

Prévenir et combattre la morosité automnale!

11 novembre 2015

SAVIEZ-VOUS QUE…

soleil automne La dépression saisonnière est une dépression liée au manque de      lumière naturelle qui survient à l’automne ou l’hiver, pendant au  moins 2 années consécutives, et qui dure jusqu’au printemps suivant.

D’ici 2020, on prévoit que la dépression sera la 2e cause d’incapacité  professionnelle après les maladies cardiovasculaires.

Un récent sondage démontre que 8 répondants sur 10 croient que  leur employeur devrait mettre davantage l’accent sur la prévention.

Au Canada, environ 18 % des gens vivent une « déprime hivernale» caractérisée par un manque d’énergie et un moral plus fragile alors que 3 % à 10 % de la population adulte des pays nordiques atteignent la véritable « dépression saisonnière » et ont de la difficulté à mener leurs activités habituelles.

Brio-Puce

En novembre, alors que le froid se fait sentir et que le soleil se fait de plus en plus discret, les employeurs doivent redoubler d’efforts pour maintenir le moral des troupes. La santé des travailleurs étant un enjeu prioritaire, les gestionnaires doivent combattre cette morosité en milieu professionnel et éviter que l’ambiance générale ne se détériore.

Avant de faire de la prévention ciblée et de mettre en place différentes actions au sein de l’organisation, les employeurs doivent d’abord savoir identifier les manifestations dépressives quand elles se présentent.

Les symptômes

Survenant toujours à la même période de l’année, entre octobre et mars, mais surtout en novembre, décembre et janvier, les symptômes de la dépression saisonnière disparaissent graduellement au printemps ou pour certain, spontanément, lors d’un voyage sous le soleil.

Les principaux signes sont les suivants :

Brio-Puce Besoin accru de sommeil, état de fatigue chronique et somnolence durant le jour

Brio-Puce Irritabilité et absence de plaisir

Brio-Puce Désintérêt et manque d’initiative

Brio-Puce Croissance du stress pouvant engendrer des comportements compensatoires tels qu’une consommation                  accrue d’alcool ou d’aliments sucrés pouvant entraîner une prise de poids

Brio-Puce Baisse de la concentration, de la productivité et de l’efficacité

Brio-Puce Perte de poids rapide sans régime

Brio-Puce Diminution de la libido

Brio-Puce Tristesse constante et tendance à l’isolement

Brio-Puce Présence de pensées sombres

Les 5 recommandations aux employeurs

1. Formez les gestionnaires sur la santé mentale  Il est crucial qu’ils soient habilités à prévenir et intervenir correctement auprès des employés qui souffrent de maladie mentale.

2. Instaurez un climat favorable au dialogue – Les gestionnaires doivent observer, écouter et avoir le courage d’aborder les sujets difficiles avec les employés.

3. Encouragez l’exercice physique et la saine alimentation – Ce sont des antidépresseurs naturels qui ont fait leurs preuves. Par exemple, mettez un panier de fruits à la disposition des employés et proposez des promenades de groupe pendant l’heure du dîner.

4. Revoyez votre gestion organisationnelle – Évaluez si la problématique peut être liée aux méthodes de gestion et profitez-en pour améliorer les conditions et innover, par exemple, en revoyant certaines tâches ou en créant un comité social veillant au bien-être.

5. Reconnaissez le travail des employés – Les gestionnaires oublient l’importance de remercier et de féliciter le personnel alors que cela peut faire une grande différence. Le sentiment d’être apprécié et reconnu peut souvent faire des miracles!

Les 5 recommandations aux travailleurs

1. Parlez des difficultés  –  En discuter avec un gestionnaire ou un collègue est le premier pas vers la solution.  Au besoin, il ne faut pas hésiter à recourir au programme d’aide aux employés.

2. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez changer  – Soyez proactifs dans votre environnement. Concentrez-vous sur les éléments sur lesquels vous avez du pouvoir et prenez-les un à la fois.

3. Entretenez des relations interpersonnelles agréables – Les relations positives amènent de l’énergie alors profitez de votre environnement de travail pour interagir et maintenir des liens sociaux sains.

4. N’ayez pas de préjugés – Si vous n’êtes pas affectés par la dépression saisonnière, soyez compréhensifs et apportez votre soutien aux collègues.

5. Prenez des pauses – Prendre régulièrement des temps d’arrêts permet de libérer l’esprit et fait du bien au moral.

Autres recommandations générales

Brio-Puce Prenez l’air et faites un bain de soleil au moins30 minutes par jour, même durant l’hiver.

Brio-Puce Laissez pénétrer le maximum de lumière solairedans votre bureau. Si votre fenestration est restreinte, des murs de couleurs pâles augmentent la luminosité d’une pièce. On peut aussi placer quelques miroirs à des endroits stratégiques.

Brio-Puce Il a été observé qu’une consommation élevée de poissonet de fruits de mer, des aliments riches en acides gras oméga-3, permettrait de diminuer les risques de dépression saisonnière. (Information non prouvée scientifiquement à ce jour.)

Brio-Puce Dormir suffisamment et s’assurer de mettre en place toutes les conditions gagnantes pour favoriser un sommeil récupérateur.

Brio-Puce Autorisez-vous des repas réconfortants qui amènent des émotions positives, tels que des mijotés, des plats associés à l’enfance, ou bien des repas conviviaux à partager comme une raclette, une fondue.

La dépression saisonnière n’est pas un mythe. Elle est bien réelle et plus elle sera démystifiée, plus elle pourra être bien contrôlée! Combattre la morosité est aussi un travail d’équipe!

Brio-PuceSources : 

Combattre la morosité:10 conseils d’experts, Ordre des CRHA, novembre 2014.  http://www.portailrh.org/presse/fichecommunique2.aspx?f=102581

La dépression saisonnière, fiche tirée du site Passeport-santé. http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=depression_saisonniere_pm

Comment lutter contre la déprime hivernale? Journal l’Express, par Caroline franc Desages, décembre 2013.  http://www.lexpress.fr/styles/psycho/comment-lutter-contre-la-deprime-hivernale_1309139.html

Abonnez-vous à nos alertes emplois

Alerte

Abonnez-vous à
notre info-brio!