Nouvelles

Actualités RH - Info-Brio

Perspectives 2015 – marché de l’emploi

6 février 2015

image 2015

Avec une croissance économique de 5,6% et un taux de chômage régulier de 7,7%, il va sans dire que 2014 n’a pas été une année marquante pour le marché de l’emploi. Toutefois, on constate que des changements importants s’opèrent. À quoi les travailleurs et les employeurs peuvent s’attendre en 2015?

 

Diminution de la population active

Les experts disent depuis un bon moment que les pays développés seront confrontés sous peu au choc démographique et verront chuter leur population active ce qui affectera grandement leur économie. Voilà que les données 2014 confirment officiellement cette hypothèse alors que le Québec a vu diminuer, pour la première fois, le nombre de ses citoyens âgés entre 15 et 64 ans.

Un mal étendu dans plusieurs secteurs

Le problème de rareté de personnel a commencé à se faire sentir dès 2007 dans le secteur des technologies de l’information. L’inquiétude s’est ensuite étendue à d’autres domaines tels que l’assurance, l’industrie manufacturière, la santé et la restauration. On se plaint également de la pénurie de diplômés universitaires spécialisés, mais aussi d’un manque de soudeurs et de manœuvres, pour ne nommer que ceux-là.

Pour avoir accès au palmarès des métiers affichant un taux de chômage inférieur à 5%, cliquez ICI.

Le défi du bilinguisme

De nos jours, 40 % des entreprises recherchent des candidats maîtrisant la langue anglaise. Évidemment, ce besoin de main-d’œuvre bilingue ajoute une difficulté au recrutement déjà difficile, surtout que ce pourcentage continuera d’augmenter.

Techniques de recrutement planétaire

Pour contrer cet accès limité à la main-d’œuvre, de plus en plus d’entreprises se tournent vers des firmes spécialisées en ressources humaines pour dénicher leurs talents, utilisent des réseaux sociaux et participent même à des missions de recrutement à l’étranger. Le Québec compte annuellement plus d’une vingtaine de missions organisées en Europe, aux États-Unis, en Afrique du Nord et en Amérique latine.

Hausses salariales prévues

En ce qui concerne les hausses salariales prévues pour 2015, les Québécois pourront espérer une augmentation moyenne de 2,8%, tout près de la moyenne canadienne qui elle atteint 3%.

C’est dans le secteur de l’énergie que les employés peuvent s’attendre à la meilleure croissance salariale annuelle soit 3,7 %. Les secteurs du « Matériel de transport » et de la « Vente au détail et en gros » sont les moins choyés avec des augmentations de 2,5 % et 2,6%.

 tableau moey augmentation par secteur * Tableau basé sur les résultats de la firme-conseil Mercer

Récompenser la performance

Les données révèlent aussi que le rendement d’un employé est dorénavant le facteur qui influence le plus les hausses salariales. En effet, les employeurs comptent accorder des augmentations de salaire de 5,2 % aux employés les plus performants. En revanche, ceux qui affichent un rendement inférieur aux attentes verront leur paie augmenter d’un mince 0,3 %.

Offrir plus aux travailleurs

Une autre tendance s’intensifiera en 2015 dans la façon de gérer les ressources humaines. Étant souvent limitées par le fond de la masse salariale disponible, les entreprises tendent à offrir d’autres avantages (vacances, PAE, rabais pour des salles d’entraînement, etc.) ainsi que des conditions de travail améliorées (flexibilité d’horaire, activités sociales, ordinateur portable, etc) Tout cela, dans le but que l’employé ait le sentiment de vivre une expérience professionnelle positive favorisant son développement personnel.

Si l’on se fie à ces résultats, on peut conclure que la nouvelle réalité du marché de l’emploi poussera certainement les entreprises à innover, de gré ou de force, dans leurs pratiques d’affaires. Ainsi, l’année 2015 reflètera certainement la tendance actuelle en matière de gestion ressources humaines, soit celle de miser sur le bien-être et le développement de son capital humain !

 

* SOURCES:

Combien gagnerez-vous en 2015? Site Les affaires, 1er décembre 2014.
Enquête 2014-2015 sur la planification de la rémunération, menée auprès de 700 entreprises canadiennes, Conseil du patronat du Québec.
Québec : laboratoire d’une rareté annoncée, par Éric Desrosiers, Journal Le Devoir, 31 janvier 2015.
Palmarès des emplois les plus prometteurs, Site Emplois professionnels en santé, décembre 2014.

 

 

Abonnez-vous à nos alertes emplois

Alerte

Abonnez-vous à
notre info-brio!