Nouvelles

Info-Brio

Le bonheur au travail: un défi humain et financier

5 avril 2019

Nous pouvons le dire de façon officielle depuis maintenant plusieurs mois : le Québec vit une phase de pénurie de main-d’œuvre qui n’est pas près de se terminer. On en voit encore que le bout de l’iceberg. Cette situation, les entreprises en sont conscientes, et plusieurs moyens commencent à être entrepris pour y répondre.

Entre autres, les entreprises doivent améliorer leur attractivité face aux candidats. En effet, les meilleurs talents sont majoritairement déjà en emploi, puisque le taux de chômage présentement ne s’élève qu’à 5,4% au Québec.

Comment alors convaincre ces personnes qu’elles seront mieux dans VOTRE entreprise, et ce, davantage qu’une autre ?

Puisque chaque employé devient de plus en plus important dans ce contexte qu’est la pénurie de main-d’œuvre, quel principal élément fera en sorte que celui-ci sera;

  1. Plus productif ?
  2. Stable dans son emploi ?

L’ENGAGEMENT

Des employés engagés sont des ambassadeurs de l’organisation. Ils feront la promotion de votre entreprise concrètement et gratuitement. Des employés engagés augmentent considérablement la croissance de l’entreprise.

En effet…

 

Comment alors susciter l’engagement ?

 

Le bonheur des employés serait donc la source de la solution à la pénurie de main d’oeuvre ?

 

Qu’est-ce qu’un employé heureux ? Quels sont ses besoins ? Comment y répondre en considérant un budget restreint ?

 

La recette du bonheur de l’employé

 

Le besoin primaire de chaque salarié est inévitablement l’argent, car cela signifie le confort et un bon niveau de vie. L’argent ainsi que les avantages sociaux (primes au rendement, régime de retraite, couverture de santé, etc.) permettent de répondre aux besoins vitaux.

Ensuite, les employés ont des besoins psychologiques essentiels au niveau ;

Personnel

  • Être considéré et apprécié au sein de l’équipe. Être traité de manière respectueuse et équitable.
  • Sentir que leurs actions sont importantes, qu’elles font une différence. Sentir qu’ils s’accompagnent, se dépassent et se réalisent dans leur travail. Sentir qu’ils sont compétents et autonomes dans leur travail.

Relationnel

  • Avoir des relations positives et un contact humain agréable. Créer un sentiment d’affiliation, d’attachement à l’équipe.

En d’autres mots, les employés seront plus heureux si vous êtes agréables et sympathiques.

UN PETIT EXTRA…

Il y a des extras dans l’environnement de travail, comme les salles de repos modernes et agréables, cafés et nourritures gratuites. Cela peut contribuer au bonheur, mais n’en est pas la source !

Alors, combien coûtent tout cela ?

Un programme d’aide aux employés (PAE) constitue une bonne base pour ce qui est des avantages sociaux, car il donne un soutien fidèle aux employés dans leur vie personnelle, familiale et professionnelle. Ces interventions, qui se font de façon confidentielle, aident à prévenir l’absentéisme, le présentéisme (être présent au travail dans un état non optimal) et permettent d’accroître le bonheur et la productivité des employés dans les organisations.

Il faut donc considérer les coûts reliés à la base du bonheur des employés comme un

le bonheur et l’engagement au travail ne coûtent rien, heureusement pour les entreprises !

 

Sources:

Abonnez-vous à nos alertes emplois

Alerte

Abonnez-vous à
notre info-brio!