Nouvelles

Info-Brio

LA SATISFACTION AU TRAVAIL

8 avril 2016

Image_satisfaction au travailSAVIEZ-VOUS QUE

Les employés mobilisés ressentent moins de stress lié à leur emploi, s’absentent moins et jouissent d’une meilleure santé globale ?

94,9 % des salariés qui estiment être reconnus à leur juste valeur dans leur travail se disent satisfaits dans leur travail ?

81 % des salariés qui ont un équilibre travail/hors travail se considèrent satisfaits au travail ?

Les Québécois seraient plus heureux que les employés du reste du Canada ?

En 2009, le Québec est devenu le premier endroit au monde où une organisation peut obtenir une certification qui reconnaît ses efforts pour préserver la santé mentale et physique de ses employés ?

Brio-Puce

Il semblerait que l’on occupe environ 1/3 de notre vie à travailler… Être 100 % heureux durant ce temps, est-ce possible ? Comme dans tout, il y a un équilibre à trouver et il est tout à fait normal de vivre des hauts et des bas au cours de sa carrière.

Plusieurs études démontrent que le travail peut être à la fois un lieu de réalisation tout comme un lieu de souffrance psychologique. L’une des meilleures façons de trouver un équilibre sain et de rendre sa vie professionnelle des plus agréable est d’être à l’affût de ce qui peut être nuisible et mettre des actions en place pour arriver à rendre le travail profitable pour son accomplissement personnel et professionnel.

Au quotidien

Les employés sont davantage satisfaits s’ils…

Brio-PuceRessentent de la reconnaissance et du support de la part de leur supérieur hiérarchique et leurs collègues

Brio-PuceSe sentent intéressés et compétents pour effectuer leurs tâches, comprennent le sens de celles-ci et l’impact qu’elles ont sur le travail lui-même et leur milieu

Brio-PuceRessentent de l’autonomie dans le poste occupé

Brio-PuceRessentent qu’ils apportent quelque chose de bénéfique par leur présence dans l’organisation

Brio-PuceSentent qu’ils sont consultés et/ou impliqués en vue des prises de décision

Brio-PuceOnt l’opportunité d’apprendre de nouvelles choses

Brio-PuceReçoivent de la rétroaction de la part de leur supérieur

Vous le savez, le rythme et la charge de travail ne cessent d’augmenter ces éléments peuvent donc perdre leur place dans la liste des priorités d’un gestionnaire. De ce fait, la reconnaissance du travail des employés ainsi que l’implication de ces derniers dans la prise de décisions sont souvent mises de côté.

Les conditions de l’organisation

Les employés sont davantage satisfaits s’ils…

Brio-PuceEstiment qu’ils ont peu de risque de licenciement

Brio-PuceConsidèrent avoir des chances d’obtenir une promotion

Brio-PuceSavent ce qui les attend, que ce soit positif ou négatif

Brio-PuceBénéficient d’un horaire de travail flexible ou d’autres dispositions qui permettent une meilleure conciliation travail-famille

Brio-PuceOnt confiance qu’ils auront le même supérieur hiérarchique pour les années à venir

Brio-PuceTravaillent dans un environnement où les situations de stress et d’inconfort sont limitées

Bien que plusieurs de ces éléments puissent difficilement être prévus, il est important de planifier les changements organisationnels et de maintenir une communication adéquate avec les employés afin d’éviter les effets de surprise qui peuvent occasionner du stress. Une non-vigilance à l’égard de ces éléments peut se répercuter de manière négative sur la santé des travailleurs et, particulièrement pour le stress, contribuer à l’accroissement du nombre d’arrêts maladie.

Quels avantages à tirer ?

Tout le monde est gagnant d’investir dans la santé psychologique au travail ! Que ce soit l’État, les entreprises elles-mêmes ou encore les travailleurs.

Brio-PuceLes études estiment que chaque dollar investi par une organisation dans la prévention en matière de santé rapporte de deux à trois dollars en moins de cinq ans

Brio-PuceDevançant les problèmes musculosquelettiques, les problématiques de santé mentale sont maintenant la première cause d’absences prolongées au travail

Vous connaissez l’absentéisme, mais connaissez-vous le présentéisme ? Cela signifie qu’un travailleur se présente au travail même s’il n’est pas dans une disposition psychologique favorable pour être productif. La crainte de nuire à ses collègues par son absence ou d’être débordé lors de son retour est à l’origine de ce phénomène qui coûte très cher en productivité aux entreprises.

Concrètement, que peut-on faire ?

Comme chaque entreprise est différente, il faut d’abord prendre le temps d’évaluer ce qui va bien et ce qui est à améliorer. En ciblant les éléments à risque, il est possible par la suite de concevoir et de mettre en place des stratégies adaptées à la réalité de l’organisation pour favoriser la satisfaction au travail des employés.

À l’occasion de la semaine des ressources humaines, qui se déroule du 25 au 29 avril, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (OCRHA) suggère quelques actions :

Brio-PuceActivités de reconnaissance : mur de reconnaissance, 5 à 7 d’entreprise, etc.

Brio-PuceCommunication pour démystifier le rôle du service des ressources humaines (présentation des employés et projets réalisés/à venir)

Brio-PuceLancement d’un programme interne de recommandation d’employés

Brio-PuceMot de remerciements personnalisé des gestionnaires à chacun de leurs employés

Brio-PuceLancement d’une politique sur la santé et le mieux-être

Brio-PuceFormation des gestionnaires sur leur rôle en matière de reconnaissance et de motivation des employés

Bonne lecture!

Cet article a été écrit avec la collaboration de Mme Catherine Pelletier, étudiante à la maîtrise en orientation de l’Université de Sherbrooke, et stagiaire chez ProFil, partenaire de BrioRH.

Brio-Puce

Sources :

Affaires RH. (s.d.) Et pourquoi ne pas investir dans le bien-être de nos employés? http://www.affairesrh.ca/gestionnaires/solutions-gestion/fiche.aspx?p=402583

Borde, V. (2010)Votre travail vous rend-il malade ? Montréal: L’actualité.

Brun, J-P., Biron, C., Martel, J. et Ivers, H. (2003). Évaluation de la santé mentale au travail : une analyse des pratiques de gestion des ressources humaines. Rapport de recherche. Québec : Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail dans les organisations.

Champagne, S. (2014): Les Québécois plus satisfaits au travail que les autres Canadiens. Montréal : La Presse.

Côté, A. (2013). Caractéristiques du travail, sens du travail et santé psychologique : Une étude incluant les trois générations. Thèse de doctorat en Lettres et Sciences Humaines, Université de Sherbrooke, Sherbrooke.

Flanchec, A. L., Mullenbach-Servayre, A., & Rojot, J. (2015). Favoriser la satisfaction au travail : Les apports de l’enquête REPONSE 2011. Revue Management & Avenir,(81), 37.

Institut de la statistique du Québec. (2008). Stress au travail et santé mentale chez les adultes québécois. Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (cycle 1.2). Santé et bien-être. Québec : Gouvernement du Québec.

Limoges, J. (1996). Trouver son travail. Montréal : Éditions Fides.

Ordre des conseillers et conseillères en ressources humaines agréés. (2016). Semaine   des ressources humaines :

http://www.portailrh.org/semainedesRh/travailleurs/default.aspx .

 

Abonnez-vous à nos alertes emplois

Alerte

Abonnez-vous à
notre info-brio!